Le blason des Vaudois est issu de celui du comte de Luserna San Giovanni.

Luserna San Giovanni (Lucerne ou Luserne en français, la racine est " lux ", c. à d. "lumière" ) est une bourgade en basse vallée de la rivière Pellice, dont une partie des habitants étaient, et sont toujours, membres de l'Eglise vaudoise. Le blason du comte est aujourd'hui encore celui de la commnune de Luserna San Giovanni. Le blason du comte, dominé par la couronne ducale, représenlait sept étoiles au dessus d'une lampe à huile. Sous le blason se trouvait la devise « lux in tenebris lucet » tirée d'un verset biblique (Ev. de Jean ch. I verset 5). Ce village a donné aussi son nom à la « pierre de Luserne », utilisée pour le dallage de luxe.

En 1668, Yalerio Grosso transforma ce blason du comte de Luserna en blason des Vaudois.

Il remplaça la lampe à l'huile par un chandelier posé sur la Bible. Il changea également la devise en « Lux lucet in tenebris » (La lumière luit dans les ténèbres). Pour évoquer le destin des Vaudois, il garda les sept étoiles symbolisant les sept Eglises persécutées de l'Apocalypse.
L'année suivante, en 1669, cette version du blason fut reprise et imprimée dans le livre monumental du pasteur Jean Léger « Histoire générale des Eglises évangéliques des vallées de Piémont ou vaudoises », édité en 2 tomes à Leyden (Pays Bas) chez Jean le Carpentier. Jean Léger avait été pasteur à Luserna San Giovanni en 1662/1663.
Depuis, ce blason a été adopté comme signe de reconnaissance et de ralliement par les Vaudois du monde entier.

Le blason vaudois

  • w-facebook