• laiglethierry2

Du nouveau au château de Lourmarin

Mis à jour : juin 9

Et si les graffitis étaient vaudois ?

Un article du journal "La Provence" du lundi 1er juin met fin à une légende tenace qui voulait qu'une malédiction pèse sur le château qu'avait acheté et rénové Robert Laurent-Vibert en 1920. Elle aurait été l'oeuvre de gitans qui y stationnaient régulièrement en se rendant aux Saintes-Maries-de-la-Mer, et qui en avaient été chassés. Or les graffitis gravés sur les murs d'une pièce du château auraient plus certainement une origine huguenote, voire vaudoise...

Consultez l'article

Région- Chateau Lourmarin - 1-6-20pdf





  • w-facebook