Assemblée générale de l'AEVHL 2019

Mis à jour : avr. 11

L'assemblée générale de notre association s'est réunie le samedi 23 mars 2019 à Mérindol, dans la salle des fêtes rénovée, en présence de Madame Combe, maire de la commune. L'assistance était nombreuse le matin, pour la partie administrative comme

l'après-midi, pour la conférence, très suivie (voir ci-dessous).


ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DU 23 MARS 2019

COMPTE RENDU

La séance est ouverte à 10 heures. Le président Michel Walter souhaite la bienvenue à tous les présents, certains venus de loin. Il remercie et salue la présence de Madame Jacqueline Combe, maire de Mérindol, pour l’aide apportée à la préparation de la journée. Il remercie également, M. Joël Fritz, conseiller municipal pour l’aide technique qu’il apporte au déroulement de la réunion.

Quarante pouvoirs ont été enregistrés. Quarante-deux personnes présentes ont voix délibérative. Le totaldesvoixdélibérativess'élèvedoncà82,pour132membresàjourdeleurcotisation.Lequorum est atteint. L'assemblée peut délibérervalablement.

L'AG ordinaire est présidée par Michel Walter, assisté du bureau : François Wencélius et Jean- Jacques Dias, vice- présidents ; Jacques Mercier, trésorier et Guy Wach, trésorier adjoint ; Josette Mathiot, secrétaire. Le secrétariat de la séance est assuré par Josette Mathiot. Guy Wach et Magali Bourgue sont assesseurs.

Après consultation, l’Assemblée accepte à l’unanimité de voter à main levée à chaque fois que ce sera nécessaire : 82 VOIX POUR.

L’ordre du jour est adopté à l’unanimité sans aucune modification : 82 VOIX POUR.

COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE DU 24 MARS 2018

Le compte rendu de l’assemblée générale (publié dans la Valmasque n° 105) est approuvé à l’unanimité après lecture. 82 VOIX POUR.

RAPPORT MORAL ET D’ACTIVITES

Ce rapport est présenté par François Wencélius, président sortant et par Michel Walter, président en exercice depuis le 1erjanvier 2019.

Des remerciements sont adressés à ceux qui soutiennent l’AEVHL financièrement (le Conseil départemental du Vaucluse, la municipalité de Mérindol, J.C. Bouchet, député de Vaucluse et les donateurs divers) et qui appuient ses projets (municipalité de Mérindol, Offices de Tourisme, Comité départemental de la randonnée pédestre 84, Parc Naturel Régional du Luberon, Fondation du Protestantisme). Les remerciements vont enfin aux membres de l’association (132 dont 20 nouveaux).

Les trois grands objectifs de l’association sont rappelés : étudier le fait vaudois, en entretenir la mémoire et le faire connaître au plus grand nombre.

Activités courantes en 2018

Le conseil d’administration s’est réuni six fois. Il compte 11 membres et un invité permanent. Le bureauaconnudesmodificationsavecladémissiondeChristianeDegrooteetsonremplacementpar Jacques Mercier au poste de trésorier. François Wencélius a souhaité être relevé de ses fonctionsde président et a été remplacé par Michel Walter à partir du 1erjanvier de cette année. Guy Wach est entré comme invité permanent au CA en novembre dernier.

Des réunions régulières du bureau et des commissions ont permis d’accompagner et de développer la vie de l’association et ses activités d’études (clôture du programme pour marquer le 500èmeanniversaire de la Réforme – histoire des villages du Nord Luberon – généalogie des familles vaudoises)

La bibliothèque continue à s’enrichir de nouveaux ouvrages, elle en compte maintenant 840. La tradition des olivades à la Muse a été reprise grâce à Wilfried Kauder.

La Muse est ouverte au public le Jeudi toute la journée et le samedi (matin en été, et sur RV en hiver) La fréquentation en 2018 s’élève à 600 visiteurs dont 80% en groupes. Les étrangers représentent 10% (Allemands, Anglais, Belges, Grecs, Suisses et Tchèques).

Le Site Web a été mis à jour par Eloïse Deuker. Il reçoit 100 visites par mois. 20% des visiteurs vont au-delà de la première page. Ils viennent surtout de France, d’Allemagne et de Suisse.

La Valmasque n’a connu qu’un seul numéro en 2018 pour des raisons liées à la production de la maquette, essentiellement. Nous réfléchissons à des évolutions sur le format et le support de la revue.

L’ A.E.V.H.L poursuit son action de développement et de vulgarisation, au niveau local par des conférences (AG AEVHL, Académie 84) et des actions en milieu scolaire. Elle a participé aux rencontres vaudoises de Cabrières d’Aigues et à des manifestations diverses (Salon du livre, Forum des Assoc., Journée du Patrimoine, Chevauchée des blasons).

En France, des membres du conseil d’administration étaient présents à la Fête du Pain et des Moissons à Freissinières, à l’AG et au CA de l’Association « Sur les pas des Huguenots », à la manifestation Voix d’exil dans la Drôme et à diverses rencontres (Mialet, SHPF à Paris).

À l’étranger, plusieurs membres ont participé au jumelage Luberon – Ötisheim, au Colloque vaudois de Valdese (Caroline du Nord) et aux rencontres vaudoises du Laux « Des conflits à la coexistence ».

L’ AEVHL « accueille » de nombreux groupes français (associations culturelles, randonneurs) et étrangers (Italiens, Australiens, Sud-Africains)

Projets en 2018

Chemin desHuguenots

L’Itinéraire Associé « Luberon – Baronnies – Diois » est sur le point d’être finalisé. Il totalise 180 km en 13 étapes. La partie vauclusienne compte 80 km en 6 étapes. En 2018, l’AEVHL a dialogué avec ses partenaires de la randonnée (CRDP 84, SADT 84, OT, PNRL) et a avancé dans la concrétisation du projet grâce au PDIPR.

Sur les Pas des Vaudois des Alpes à laProvence

Une convention a été signée entre l’Office de tourisme Luberon Côté Sud (OTLCS) et l’AEVHL afin de créer et promouvoir un Itinéraire culturel et historique à vocation européenne, du Piémont vaudois au Luberon. Des études ont été menées, des rencontres avec différents partenaires ont eu lieu mais le projet est en sommeil du fait du moindre engagement de certains partenaires institutionnels.

Musée Vaudois du Luberon(MVL)

Il a pour but de faire découvrir la présence des Vaudois du Luberon (1460 à 1560), d’expliquer leur spécificité et de montrer la signification des Vaudois et du Valdéisme encore de nos jours. Le Comité scientifique (CS) a été mis en place en juillet 2015. Le projet scientifique a été élaboré et finalisé par Eva Villa avec l’appui de Françoise Moreil (2016) et approuvé par le CS (12.2016).

Un avant- projet de muséographie et de scénographie a été conçu de 2017 à début 2018. L’Agence BASALTE a été choisie pour finaliser l’avant-projet (remis en mars 2018). Le scénario retenu est intitulé « Entre ombre et lumière » les Vaudois ayant été, suivant les époques, à la lumière ou dans l’ombre.

Le rapport moral et d’activité est approuvé à l’unanimité : 82 VOIX POUR.


RAPPORT FINANCIER et APPROBATION DES COMPTES 2018

Lecompte de résultat 2018 est présenté par le trésorier, Jacques Mercier.

Le montant des charges s’élève à 20 350,28€ tandis que celui des produits totalise 24 781,08€. La principale différence avec les comptes de l’année précédente réside dans l’accroissement des charges de services extérieurs (13 005,38€ en 2018 au lieu de 1150€ en 2017). L’étude demandée à l’agence Basalte pour l’avant-projet du MVL en est la cause.

Pour le budget prévisionnel en 2019, le montant des charges est moins élevé. En revanche, pour les produits, la prévision de 7000€ est maintenue alors qu’en 2018, le montant des subventions a été limité à 4000€.

Un adhérent pose une question sur ce dernier point. Il lui est répondu que lesdossiers déposés, tenant compte de nos nombreux projets, justifient cetteprévision.

L’exécution du budget 2018 est approuvée à l’unanimité : 82 VOIX POUR.


LES ACTIVITES ET PROJETS EN 2019

Les projets d’études et recherche pour 2019 sont dans la continuité de ce qui a été initié en 2018 ou dans les annéesprécédentes.

La Valmasque sera publiée deux fois par an et deux newsletters compléteront l’information sur la vie de l’association et sesactivités.

La bibliothèque sera informatisée. Deux nouveaux fonds, legs de Georges Pons et Horst Deuker devront être inventoriés et intégrés à notrecollection.

Pour les mois à venir, l’AEVHL sera présente dans les manifestations, colloques et congrès qui lui permettent d’enrichir ses connaissances et d’assurer sonrayonnement.

Pour le Chemin des Huguenots, de nouvelles étapes restent à franchir : Inscription de l’itinéraire au PDIPR 84, et au réseau touristique – homologation de l’itinéraire comme GR, de Mérindol à Châtillon en Diois – gestion de la gouvernance en Vaucluse (création d’une section locale de l’ANSPH) et hors Vaucluse (relations avec le PNRBP et avec l’ANSPH) – entretien et suivi des chemins – mise en tourisme – actions de communication – animations (à commencer à l’automne2019).

Pour le Musée sur les Vaudois du Luberon, l’Avant Projet Sommaire est finalisé à ce jour, tant de la rénovation des bâtiments et de l’aménagement des accès que de la muséographie et scénographie. Le projet a été décomposé en 2 phases, une 1èrephase comprenant Le seul bâtiment du Musée et l’aménagement des accès et une 2èmephase concernant la salle polyvalente pour conférences et expositions, dont les montants d’investissement sont estimés respectivement à 1.379.000€ et 355.000€. Cette 1èrephase seule permettra d’ouvrir et de faire fonctionner leMusée.

L’activité du projet sera essentiellement consacrée cette année à la recherche du financement. Acejour,nousavonsréuni10%dufinancementdecette1èrephaseetavonsdespistessérieuses pour 31%supplémentaire.

L’objectif est de sécuriser 100% de la 1èrephase d’ici la fin de l’année.


RELEVEMENT DU MONTANT DESCOTISATIONS

Le montant des cotisations à partir du 1erjanvier 2020 est modifié après consultation de l’assemblée générale : 30€ pour une adhésion individuelle. 4 VOIX contre. 78 VOIX pour. Cette mesure est adoptée à la majorité.

40€ pour l’adhésion d’un couple. 6 VOIX contre. 76 VOIX pour. Cette mesure est adoptée à la majorité.

Création d’une cotisation, d’un montant de 60€, réservée aux personnes morales. Cette proposition est ajournée pour étude plus approfondie.

La notion de membre bienfaiteur est introduite : 125€ pour un individuel ; 150€ pour un couple.

Cette catégorie est adoptée à la majorité : 81 VOIX POUR.

RENOUVELLEMENT PAR MOITIE DU CONSEILD’ADMINISTRATION

Claude Aurouze, Magali Bourgue, Jacqueline Mordant, Michel Walter se représentent. Ils sont réélus au Conseil d’administration à l’unanimité.

Guy Wach, invité permanent, est élu au Conseil d’administration à l’unanimité.

L'AG extraordinaire commence à 11 H 15. Elle est présidée par Michel Walter, assisté du bureau (voir plus haut).

Pour tenir compte des nouvelles missions de l’AEVHL (projet de création du Musée des Vaudois du Luberon;jonctionavecl’ItinéraireCulturelEuropéen(ICE)«SurlesPasdesHuguenots»),lamiseà jour des statuts est exposée à l’assemblée et mise auvote.

La mise à jour des statuts est adoptée à l’unanimité. 82 VOIX POUR.

Le Président clôt la séance à 11 heures 45.

Michel Walter, Président de l’AEVHL

Josette MATHIOT, Secrétaire de l’AEVHL et Secrétaire de séance

  • w-facebook