L'AEVHL

Qui sommes-nous ?

L'Association d'études vaudoises et historiques du Luberon (AEVHL), dont le siège est à Mérindol, capitale historique des vaudois du Luberon, a été fondée officiellement en juillet 1977 par une équipe de passionnés, regroupés autour du pasteur de Lourmarin, Louis Mordant, et de l'historien bien connu, Gabriel Audisio, professeur à l'Université d'Aix. Elle a pour but de promouvoir les recherches historiques et archéologiques dans le Luberon et les Monts du Vaucluse, d'approfondir l'histoire et la doctrine du valdéisme, de créer et maintenir des liens avec les associations travaillant dans le même champ, nationalement et internationalement.


Pour réaliser ces objectifs d'étude et de valorisation du patrimoine vaudois et protestant du Luberon (en effet à partir de 1550–60, les vaudois avaient rejoint le vaste mouvement européen de la Réforme), l'association publie trois fois par an depuis 1980 une revue "La Valmasque". Elle anime un petit centre d'évocation vaudoise, "La Muse", situé au pied du Mémorial commémorant le massacre des vaudois de Mérindol en 1545. Elle organise des rencontres et voyages à travers les lieux vaudois d'Europe, d'Amérique et même d'Afrique du Sud. Elle participe aux différents colloques nationaux et internationaux et organise elle–même des journées d'études. Elle est à l’origine du partenariat européen établi en 1994, à partir d’un héritage vaudois commun, entre 5 villages du Luberon et la commune allemande d’Ötisheim. Elle contribue ainsi à maintenir et illustrer la conscience d'une forte identité vaudoise, qui subsiste encore de nos jours dans beaucoup de villages du Luberon.

 

© 2023 by ED. Proudly created with Wix.com

  • c-facebook