HISTOIRE DES VAUDOIS

Les origines lyonnaises du Valdéisme

Le mouvement vaudois est né de la prédication d’un simple laïc, Vaudès. Cette dissidence religieuse est d’abord tolérée par l’Église romaine. Elle est ensuite rejetée, le nom de "Vaudois" devenant même synonyme de sorcier ou d’hérétique... 

L'expansion des Vaudois en Europe

L’éloignement imposé de son berceau signifie aussi pour le mouvement vaudois un éloignement de l’Église de Rome. Chassé de Lyon, le mouvement
se répand là où les prédicateurs vaudois peuvent encore prêcher publiquement. Il s’installe en Provence et surtout dans le comté de Toulouse (Languedoc), ainsi que dans le Nord de l’Italie.

Les Vaudois et l'Église romaine

Progressivement, les Vaudois se voient contraints et forcés de se séparer de l’Église catholique. 

Les Vaudois, malgré la condamnation dont ils font l’objet au concile de Vérone (1184) pour « usurpation du ministère de la parole » se considèrent toujours comme membres de l’Église et participent à ses sacrements.

Les Vaudois et les autres mouvements contestataires

Très importante pour les Vaudois fut l’influence de deux grandes figures radicales de la critique de l’Église : l’anglais John Wyclif (1328-1384)
et le tchèque Jan Hus (v.1369-1415).

Le blason vaudois

 

Le blason des Vaudois est issu de celui du comte de Luserna San Giovanni. Luserna San Giovanni (Lucerne ou Luserne en français, la racine est " lux ", c. à d. "lumière" ) est une bourgade en basse vallée de la rivière Pellice... 

Logo_Bersier-MUSEE-PROTESTANT_header.jpg
Musée Virtuel du Protestantisme
Découvrez ce site partenaire

au contenu très riche

Les Vaudois en Luberon et Basse Provence 

A la fin du XVe siècle, la Provence est ravagée par les guerres, les épidémies et les brigandages. Les terres sont en friche et la plupart des villages du Luberon ruinés et désertés.

Pour repeupler leurs terroirs, les seigneurs font venir des colons des vallées vaudoises du Dauphiné et du Piémont.

La rencontre avec la Réforme protestante

Au début du XVIe siècle, la Réforme éclate en Europe. Les écrits de Luther et des autres réformateurs ne laissent pas indifférents les « Pauvres de Lyon ».
Au XVe siècle déjà, les Vaudois du Brandebourg avaient rejoint les « Frères de Bohême » héritiers du mouvement hussite...

  • w-facebook
John Wyclif